Jardin fleuri et paysage

Plantes vénéneuses autour de nous

Pin
Send
Share
Send


Parmi des centaines de milliers de plantes connues sur Terre, environ dix mille espèces sont considérées comme toxiques pour l'homme. Même dans le coin le plus familier de la nature, vous pouvez trouver des plantes qui peuvent être dangereuses. Bien sûr, vous ne devriez pas avoir peur d'eux, mais vous devez le connaître et le respecter. Toute personne doit pouvoir distinguer les plantes toxiques communes des plantes ordinaires afin que l'herbe inconnue ou les fruits brillants ne causent pas de catastrophe irréparable.

Plantes vénéneuses appelées plantes contenant des substances potentiellement dangereuses pour le corps humain et les animaux domestiques.

L'étude des plantes vénéneuses est importante non seulement du point de vue de la prévention et du traitement de l'empoisonnement ou de la prévention des dommages au corps humain, mais aussi pour comprendre l'évolution de la faune et déterminer la possibilité d'une utilisation médicale des substances biologiquement actives contenues dans ces plantes.

Pruche tachetée (Conium maculatum).

Les plantes toxiques ont différents effets sur l'homme. Cela peut empoisonner en cas d'ingestion ou brûler la peau au contact des feuilles. L'empoisonnement peut provoquer une faiblesse, des étourdissements, des douleurs dans diverses parties du corps, des troubles visuels et auditifs, et dans des cas particulièrement graves, une paralysie et même la mort. Il y a aussi une différence dans le temps après lequel les symptômes d'empoisonnement apparaissent - dans certains cas, c'est quelques minutes, dans d'autres, l'effet des plantes toxiques sur le corps ne devient perceptible qu'après quelques jours.

Plantes vénéneuses:

Les plantes vénéneuses ne sont pas nécessairement des hôtes de pays exotiques, beaucoup d'entre elles poussent dans le centre de la Russie, elles sont peu visibles et font rarement attention à elles. Feuilles pruche tachetée (Conium maculatum) sont très similaires au persil, il a des taches rouges sur la tige, il pousse dans les friches et est considéré comme une plante adventice. Et ici cicuta (étape toxique) vit dans les zones humides le long des rives des lacs et des rivières, souvent dans l'eau. Les cycuts ont des feuilles disséquées avec des lobes lancéolés étroits et des parapluies de petites fleurs blanchâtres.

Quatre poison (Cicuta virosa).

Toxique (Cicuta virosa) ou cicuta est l'une des plantes les plus dangereuses, dont toutes les parties, en particulier le rhizome, contiennent de la cycutotoxine et d'autres alcaloïdes puissants. L'alcaloïde toxique de la pruche est la viande de cheval, qui produit le même effet que le poison de curare. Les signes d'intoxication à ces plantes sont des convulsions, un état inconscient, une paralysie qui se termine par un arrêt respiratoire.

La tragédie peut prendre fin et l'utilisation à domicile baie d'if (Taxus baccata) comme plante médicinale. Même les pins peuvent empoisonner les jeunes aiguilles d'if contenant un alcaloïde de taxanes. Cet alcaloïde affecte le système nerveux central.

Depuis les années 1990, les alcaloïdes de l'if sont utilisés pour la fabrication d'agents antitumoraux en médecine officielle.

Aiguilles de baies d'if (Taxus baccata).

Usine d'huile de ricin (Ricinus) sont souvent cultivés comme une annuelle décorative. Ses grosses graines ressemblent à une tique. Ils ne sont pas seulement une source d'huile de ricin, mais contiennent également une enzyme protéique toxique - la ricine, qui provoque une paralysie du système nerveux.

Usine d'huile de ricin (Ricinus communis).

L'odeur et l'apparence des plantes vénéneuses suggèrent parfois, et parfois cachent, le danger qui nous menace en contact avec elles. Une pervenche rose et un colchique violet peuvent tuer une personne. Dans les bulbes Colchicum autumnum (Colchicum autumnale) la colchicine s'accumule, ce qui a le même effet que l'arsenic. La pervenche est rose, ouCatharanthus rose (Catharanthus roseus), ou la pervenche rose est également toxique, mais ses alcaloïdes puissants sont utilisés en médecine moderne comme agent antitumoral.

Rose Catharanthus, ou rose pervenche (Catharanthus roseus).

Dans goji (Daphne mezereum), qui tentent de rougir sur la tige de la plante, contient du glycoside de daphnine et de la mésérine, une résine toxique qui, au stade initial, provoque une brûlure insupportable dans la gorge, une amertume sévère dans la bouche, des étourdissements et un gonflement de la langue. Lorsque vous admirez au printemps les fleurs lilas d'un daphné, ne déchirez pas ou ne rongez pas une brindille avec vos dents, c'est très dangereux.

Daphné ordinaire (Daphne mezereum).

Baies orange vif muguet (Convallaria) sont également dangereux. Glycosides muguet, digitalis, acheté affectent le rythme cardiaque, le système nerveux et l'estomac. Même l'eau dans un vase où se trouvent ces fleurs est un danger.

Muguet (Convallaria).

À la fin de l'été dans la forêt de conifères, vous pouvez rencontrer oeil au beurre noir (Paris) - une baie noire et bleue entre de grandes feuilles. Assurez-vous qu'en marchant dans la forêt, vos enfants ne prennent pas l'oeil du corbeau pour les bleuets ou les bleuets.

Faites attention aux plantes à fruits brillants et juteux, à moins que vous ne sachiez exactement de quel type de plantes il s'agit!

L'œil de corbeau est à quatre feuilles, ou l'œil de corbeau est ordinaire (Paris quadrifolia).

Il contient des alcaloïdes hyoscyamine, scopolamine et jus blanchi d'atropine, ce qui provoque des hallucinations, du délire, des palpitations cardiaques et des étourdissements. Une petite quantité de ces substances dans les temps anciens a été utilisée pour soulager la douleur pendant la chirurgie.

Belena noir (Hyoscyamus niger), comme les pommes de terre, appartient à la famille des morelles. Il pousse à la périphérie des champs et des friches. La hauteur de cette plante vénéneuse est d'environ 1 mètre, des nervures bordeaux apparaissent sur les fleurs jaunâtres. Après la floraison, des capsules blanches en forme de pichet avec des graines arrondies apparaissent sur le blanchi. Les gens qui mâchent ces graines pour apaiser les maux de dents, se sentent secs dans la bouche, ont des troubles de la parole et leurs pupilles se dilatent, l'agitation mentale peut se transformer en folie. Les mêmes symptômes apparaissent sur les fruits rouges. morelle noire et morelle douce-amère.

Belena noire (Hyoscyamus niger).

Dans les décharges et les friches en croissance dope puante, il vaut mieux ne pas respirer son odeur, et toucher ses fleurs est très dangereux. Les fruits «folie - herbes» contiennent la daturine alcaloïde, qui contient également blanchi.

D'autres plantes de la famille des morelles sont également dangereuses: belladone, mandragore magique, tabac d'Amérique du Sud et coca péruvienne.

Datura ordinaire, ou Datura malodorante (Datura stramonium).

Dangereux pour l'homme et berce du Caucase, à partir de ses tiges vénéneuses, vous ne pouvez pas faire de tuyaux ou d'éclaboussures. Les feuilles de berce du Caucase sécrètent des huiles essentielles qui brûlent au soleil. Ils agissent également sur la peau humaine et Frêne du Caucase et frêne à feuilles étroites.

Toxiques et nombreuses renoncules, elles produisent des glycosides dangereux et des huiles essentielles qui irritent le nez, le larynx et les yeux. Et le jus de renoncule entraîne des douleurs aiguës dans l'estomac. Parmi les renoncules, il existe de nombreuses herbes vénéneuses: adonis, hellébore, captage, lumbago, Voronets hérissés et d'autres plantes.

Noircissement des maux de dos (Pulsatilla nigricans).

Mais les plantes vénéneuses peuvent non seulement nuire, mais bon nombre d'entre elles sont utiles. En médecine populaire en Russie, environ 160 espèces de plantes toxiques ont été utilisées.

Pavot à opium ou somnifères (Papaver somniferum).

Il est difficile d'imaginer qu'un délicieux Indien noix de cajou la peau contient un cardol toxique, à partir duquel des abcès peuvent se produire sur la peau d'une personne. En Inde, cette substance est utilisée pour protéger les matériaux de construction contre les fourmis.

Fruits tropicaux mangue utile et savoureux, mais l'odeur de ses fleurs peut provoquer une allergie chez une personne. La peau immature, les branches et le tronc du manguier contiennent de la gomme toxique, qui laisse des cloques et un gonflement sur la peau.

Vous pouvez vous empoisonner et somnifères. Les boîtes non mûres et l'ovaire de pavot sont empoisonnés par du jus laiteux toxique.

Chélidoine contient également du jus laiteux, qui peut provoquer des brûlures sur la peau. Beaucoup de mal à apporter du jus de chélidoine quand il pénètre dans l'estomac. Les alcaloïdes chélandins sont actuellement étudiés à des fins médicales comme inhibiteurs de la croissance des tumeurs malignes.

Grande chélidoine (Chelidonium majus).

Il faut comprendre que la plupart des plantes toxiques ne présentent pas de risque sérieux en cas de contact accidentel avec elles. Cela dépend beaucoup de la dose de leur utilisation. En règle générale, les plantes vénéneuses peuvent être empoisonnées si vous les utilisez pour l'automédication, sans consulter un médecin, sur la base des conseils de "personnes bien informées".

Quels pouvoirs incroyables
La terre a investi dans les pierres et les fleurs!
Il n'y a pas une telle fibre dans le monde
Dont elle ne serait pas fière
Vous ne trouverez pas une telle base,
Où il n'y aurait rien de mal.
Tout est utile, soit dit en passant, et pas à temps -
Tous les avantages se transforment en vice.
Par exemple, ces vaisseaux floraux:
L'un est bon en eux, l'autre est mauvais.
Ses couleurs ont un arôme cicatrisant,
Et dans les feuilles et les racines - le poison le plus puissant.
Alors partage notre âme en deux
L'esprit de bonté et de mauvaise volonté.
Cependant, dans ceux où le mal conquiert,
Mort béante creuse noire

Roméo et Juliette, William Shakespeare.
Traduction par Boris Pasternak.

Pin
Send
Share
Send